Le plan d’action pour le livre, voté le 29 mai par le gouvernement de la FWB, prévoyait pour les éditeurs la possibilité de recourir au Fonds d’aide à l’édition, avec des critères d’action élargis. Le formulaire de demande de prêts aux éditeurs est désormais en ligne et les demandes peuvent être introduites dès à présent.

Le Fonds d’aide à l’édition est doté de 600 000 € à l’heure actuelle, mais n’est pas extensible. Les aides ne peuvent prendre que la forme d’un prêt, remboursable dans les quatre ans au maximum.
Ce prêt est valable pour tous les types de besoins liés aux activités éditoriales : trésorerie, investissement, production.
Le plafond de chaque prêt est de 25 000 €. Le plafond des prêts cumulés est de 60 000 €. L’ensemble des prêts accordés par la FWB à un éditeur ne peut cependant pas dépasser 10 % de son chiffre d’affaires.

Les modalités d’octroi détaillées peuvent être consultées sur le site du Fonds d’aide à l’édition.