Amir Or est né à Tel Aviv en 1956, il a étudié la philosophie et l’histoire des religions et est aujourd’hui une figure marquante de la poésie israélienne. Auteur de onze recueils de poésie en Hébreu — souvent traduits dans plusieurs langues, il fut lauréat de prestigieuses bourses d’écritures et de nombreux prix littéraires.
Ses derniers ouvrages parus en Israël sont la Prophétie du fou (2012), Butin (anthologie personnelle 1977-2013), Ailes (2015) et un roman, le Rroyaume (2015). Il a traduit en hébreu huit livres de prose et de poésie dont l’Évangile selon Thomas, Dernières Nouvelles du Mahâbhârata et une anthologie de poésie érotique grecque.