Né à Mons en 1963, Tristan Alleman est bibliothécaire. De 2002 à 2008, il a animé avec Marc Menu les éditions du Coq, micro-éditeur artisanal qui publiait des récits de vie et de la poésie. Deux de ses recueils ont paru chez cette maison, Libres Feuilles (2005) et Ombre dame (2006). Sa nouvelle le Marchand de vent a été primée au concours Nouvelles à Nouvelles organisé dans le cadre de Mons 2015, capitale européenne de la culture.

Écrit des récits, des histoires, des romans, etc. depuis l’âge de 10 ans.Passionné par les livres, il en réalise et en répare, recompose, des exemplaires de toutes sortes depuis cet âge.

En 2002, création avec Marc Menu des Éditions du Coq, qui publient de la poésie et des récits de vie. Les éditions et les impressions sont totalement artisanales, tous les ouvrages étant réalisés à la main. L’aventure se termine en 2009.

Reprise des activités littéraires avec la création des éditions La Taupîne, en activité depuis 2013.