• Sous-titre: Mutation de l’espace urbain, 1775-1840
  • Auteur(s): Christophe Loir
  • Éditeur: CFC-Éditions
  • Genre: Architecture Urbanisme
  • Péritexte: plus de 200 illustrations en couleurs et en noir et blanc
  • Format: 15 x 22.5 cm
  • Nombre de pages: 304 pages
  • ISBN: 978-2-875720-25-2
  • Parution: 2017
  • Prix: 29 €
  • Disponibilité: Disponible
  • Distribution: Exhibitions International (Belgique et monde), Belles Lettres (France).

De 1775 à 1840, la physionomie de Bruxelles va se trouver bouleversée. La cité médiévale se transforme en une ville moderne, cintrée de boulevards arborés et traversée de larges artères. Dans cet ouvrage richement illustré, Christophe Loir retrace l’histoire de l’urbanisme qui a profondément transformé la ville au tournant des XVIIIe et XIXe siècles. Se plongeant dans guides de voyage et cartes d’époque, l’auteur présente les principaux témoignages de la mutation urbanistique dont les ensembles architecturaux emblématiques sont par exemple la place des Martyrs, le quartier Royal, la place du Nouveau-Marché-aux-Grains.

L’ouvrage, structuré en trois parties, permet une lecture dynamique et croisée du sujet. On y trouve d’abord une introduction qui brosse largement le sujet en prenant pour socle l’analyse des guides de voyage de la fin du XVIIIe et du début du XIXe siècles. Ainsi, le lecteur rentre peu à peu dans la peau d’un voyageur de l’époque des Lumières qui découvre les métamorphoses progressives de la ville. Ensuite, sept promenades thématiques et chronologiques dévoilent la ville néoclassique. Il faut savoir que la pratique culturelle de la « promenade » se développe à cette période clé. Ces dernières se parcourent aussi bien in situ qu’installé dans son fauteuil. Enfin, à travers le choix d’une série de thématiques originales, l’auteur aborde les changements physionomiques et culturels de la ville de Bruxelles. L’ouvrage pourra aussi éclairer l’évolution des grandes villes européennes à la même époque.

L’analyse historique s’appuie sur une approche de terrain originale mais aussi sur une iconographie généreuse, variée et de qualité. Celle-ci se compose de photos originales récentes portant un regard artistique et contemporain sur la ville néoclassique actuelle, de photos documentaires, d’images d’archives rares, de cartes anciennes ou encore de gravures d’époque. L’ouvrage présente là une combinaison de supports visuels indispensables à la compréhension de la ville et de son évolution. Cette réédition revue et enrichie vient combler une lacune dans le paysage éditorial patrimonial bruxellois.