• Sous-titre: Une mise au tombeau
  • Auteur(s): Jean-Paul Morel
  • Éditeur: Les Impressions Nouvelles / Réflexions faites
  • Genre: Essai
  • Format: 17 x 24 cm
  • Nombre de pages: 320 pages
  • ISBN: 978-2-87449-074-3
  • Parution: 2009
  • Prix: 22,50 €
  • Disponibilité: Disponible
  • Distribution: Harmonia Mundi (Belgique et France).

«[Ma vie] un roman […] même une épopée, l’Iliade et l’Odyssée. Il faudrait bien Homère pour la raconter, je ne l’entreprendrai pas aujourd’hui, et je ne veux pas vous attrister. Je suis tombée dans le gouffre. Je vis dans un monde si curieux, si étrange. Du rêve que fut ma vie, ceci est le cauchemar. »

Camille Claudel, 24 mai 1934.

Camille Claudel ? La sœur jalousée de Paul, le poète ambassadeur.
Camille Claudel ? L’amour fou du génial Rodin.
Camille Claudel ? La plus talentueuse sculptrice de son temps.
Camille Claudel ? Une enfant gâtée de la petite bourgeoisie, morte de faim chez les fous et mise à la fosse commune.

Qu’est-ce qui transforme une vie en destin ?

Jean-Paul Morel a exhumé les pièces à conviction du dossier, enfin complet : son enquête sur l’interminable enfermement de Camille révèle une suite, triste et hélas banale, d’ignorance, de négligences et de lâchetés, de malentendus et de décisions arbitraires, qui ont fait le malheur d’une femme et créé le mythe tragique. Déclarée morte en 1920, alors qu’elle ne s’éteint qu’en 1943, Camille Claudel fut sacrifiée sur l’autel des convenances, après une « mise au tombeau » longue de trente ans.

Ces documents fascinants jettent aussi une lumière exceptionnelle sur l’état de la psychiatrie française au début du XXe siècle.