• Sous-titre:
  • Auteur(s): Caroline Coppé
  • Péritexte:
  • Éditeur: L'Arbre à paroles / L'Arbre à paroles
  • Distribution: Maison de la poésie d’Amay (Belgique et Luxembourg). Librairie Wallonie-Bruxelles (France).
  • Genre: Poésie
  • Format: 13 x 20 cm
  • Nombre de pages:
  • ISBN: 978-2-87406-418-0
  • Parution: 2009
  • Prix: 12 €
  • Disponibilité: Disponible

Plusieurs voix se hèlent, se heurtent puis se condensent – ou plutôt : densifient leurs propos – en une polyphonie étrange, bigarrée, tendue. La langue morte, à laquelle se réfère le titre, ressuscite sous les formes d’une dizaine d’avatars (de la morte vivante à la morte enfantine, de la morte habitée à la morte morte), ce qui assure au recueil diversité contradictoire et flou intrigant.

Ajoutons que ces pages déploient leur richesse mystérieuse sous l’oeil bienveillant d’Artaud le Momo – cité en exergue : pas étonnant, dès lors, qu’elles procèdent essentiellement du souffle, de la souffrance et du soufre…