• Sous-titre: de 1830 à nos jours
  • Auteur(s): Anne Morelli
  • Éditeur: CFC-Éditions / Regards sur la ville
  • Genre: Histoire
  • Péritexte: Ill. couleur et noir et blanc
  • Format: 21 x 24 cm
  • Nombre de pages: 304 pages
  • ISBN: 978-2-87572-019-1
  • Parution: 2016
  • Prix: 40 €
  • Disponibilité: Disponible
  • Distribution: Exhibitions International (Belgique et monde), Belles Lettres (France).

Bruxelles est actuellement la ville du monde où se déroulent le plus de manifestations: de toute l’Europe les mécontents de la « politique de Bruxelles » y convergent.

Ces manifestants seraient bien étonnés de découvrir que cette ville n’est pas seulement cette capitale décisionnelle de l’Europe mais un lieu où de nombreux révolutionnaires ont résidé (comme Marx) ou sont passés (comme Lénine). Bruxelles porte aujourd’hui les traces des cultures subversives qui s’y sont succédé, des communards exilés aux artistes du street art.

Le livre s’interroge sur les espaces et les lieux qui, au fil des ans, ont accueilli des révolutionnaires – belges et étrangers – et leurs activités. Il met aussi en relief les interactions entre la géographie sociale de Bruxelles et la pratique politique transgressive.

Une approche originale d’un sujet abordé sous ses multiples facettes, souvent inédites, voire inattendues, revisitant une thématique à lire dans le contexte socio-politique actuel.

Cet ouvrage collectif, placé sous la direction d’Anne Morelli, réunit plusieurs universitaires et spécialistes dans leur domaine : Frédérique Bianchi, Francine Bolle, Jean Boterdael, Nicoletta Casano, Bernard Dandois, Edward De Maesschalck, Guy Desolre, René Fayt, Anne Frennet-De Keyser, Jacques Gillen, Idesbald Goddeeris, José Gotovitch, Adrien Grimmeau, Jean Houssiau, Domingo Huamán Peñaloza, David Jamar, Luc Keunings, Mazyar Khoojinian, Jorge Magasich, Anne Morelli, Danielle Orhan, Pelai Pagès-Blanch, Jean Puissant, Benoît Quittelier, Francis Sartorius, Hans Vandevoorde, Raoul Vaneigem, Els Witte.