• Auteur(s): Christine Van Acker
  • Éditeur: L'Arbre de Diane / La Tortue de Zénon
  • Distribution: Esperluète (Belgique). Librairie Wallonie-Bruxelles (France).
  • Genre: Poésie
  • Format: 15 x 18 cm
  • Nombre de pages: 228 pages
  • ISBN: 978-2-930822-15-0
  • Parution: Mars 2020
  • Prix: 15 €
  • Disponibilité: Disponible

Dans cette collection de fragments poétiques oscillant entre l’intime et le scientifique, Christine Van Acker nous emmène à la découverte du monde végétal. L’en vert de nos corps est une invitation à la curiosité et à l’émerveillement devant l’inventivité et la beauté de ses mécanismes d’évolution.

Extrait
Je poussais, je m’étirais, j’étais une, une qui rampe, une qui s’enroule, une qui s’élève, une qui espère toucher la lumière au plus près de sa source. J’avais l’éternité pour y arriver, j’étais immortelle.
Sur mes bras, un matin, un bourgeon différent a pointé. J’ai senti au fond de moi l’automne en plein été, la grisaille en plein soleil, ma sève épaissie. Au premier bouton, malgré mes paisibles allures, une soif que rien n’étanche a envahi mes parois, mes espaces, mes veines, en appel d’un surcroît de vide. Je me suis regardée fleurir et j’ai versé le nectar d’une première larme. L’amour en moi me rongeait jusqu’à la moelle. Le désir m’intimait de m’oublier, de laisser se disséminer au pluriel ce que je fus, multiple en une seule, et de mourir.