• Sous-titre:
  • Auteur(s): Joëlle Abed
  • Péritexte:
  • Éditeur: L'Arbre à paroles / L'Arbre à paroles
  • Distribution: Maison de la poésie d’Amay (Belgique et Luxembourg). Librairie Wallonie-Bruxelles (France).
  • Genre: Poésie
  • Format: 10 x 13 cm
  • Nombre de pages: 57 pages
  • ISBN: 978-2-87406-534-7
  • Parution: 2011
  • Prix: 5 €
  • Disponibilité: Disponible

Si Joëlle est domiciliée et travaille à Paris, ce recueil a pour cadre un village de la province française. Ces Heures creuses sont celles du « deuil du père » quand « la mort / se met à tricoter / la première rangée du doute de la neige », des Heures creuses remplies de cette absence/présence, habitées par le village, ses gens et les chants d’oiseaux qui ne sont pas ces pigeons qui fientent sur la capitale : « Je peux alors écrire / à l’eau d’hirondelle / l’absence d’aujourd’hui / sans trou dans le temps ».

Extrait

Et la pluie
glacée revient sûre de ses clous

Sur l’étagère de la bonnetière
il y a encore
tes pyjamas de campagne

Je le sais bien pourtant
il n’y a plus que ta croix
pour avoir encore sommeil
surtout depuis qu’elle peut dire bonne nuit
l’appelant par son petit nom

à celui qui tient le marteau