• Sous-titre: La Flûte en chantier
  • Auteur(s): Jean-Philippe Goossens
  • Éditeur: Cactus inébranlable / P'tits Cactus
  • Genre: Aphorismes
  • Péritexte: Préfarce de Fabian Le Castel
  • Format: 10 x 18.5 cm
  • Nombre de pages: 86 pages
  • ISBN: 978-2-930659-82-4
  • Parution: 2018
  • Prix: 9 €
  • Disponibilité: Disponible
  • Distribution: Autodistribué (Belgique). Librairie Wallonie-Bruxelles (France).

Après le premier tome de ses pAnsées paru en 2013 sous le titre Le ridicule ne tuba, ouvrage pour lequel l’auteur reçut le prix Gros Sel du Public en décembre 2013, Jean-Philippe Goossens persista dans l’effort, c’est à cette occasion-là qu’il est le plus beau et proposa en 2014 le tome B intitulé Du haut de la fadaise (parce que Tome bé du haut de la fadaise, pour ceux qui ne suivent pas).
Épuisé par le succès de ces deux livres entrés dans la légende de la littérature mondiale, l’auteur savoura quelques années de repos financé par ses droits d’auteur. Constatant que son pactole diminuait, il s’est relancé dans l’écriture de ses bons mots, se payant le luxe de se faire « préfarcer » par l’imitateur que le monde nous envie : Fabian La Castel.

Extrait

C’est bien connu, c’est à Caen qu’on fabrique les meilleurs hautbois.

D’ailleurs si vous en achetez un, exigez le label hautbois normand !

••

Paraît que les chômeurs de Fukushima qui refusent d’aller y travailler pourraient être y radiés.

••

Les papes sont tellement âgés que leur langue maternelle c’est le latin.

••

Qui fait le malin tombe dans le bar à vins.
(Dicton alsacien.)

••

C’est aux pieds d’Humur qu’on reconnaît sa pointure.
(Dicton à la petite semelle.)