• Sous-titre: Vive la crise ?
  • Auteur(s): Collectif
  • Éditeur: Les Impressions Nouvelles / Réflexions faites
  • Genre: Essai
  • Format: 17 x 24 cm
  • Nombre de pages: 224 pages
  • ISBN: 978-2-87449-061-3
  • Parution: 2009
  • Prix: 19,50 €
  • Disponibilité: Disponible
  • Distribution: Harmonia Mundi (Belgique et France).

Crise et bande dessinée : un premier bilan

Depuis 1995, le marché français de la bande dessinée connaît une progression continue du nombre de titres publiés. Cette situation a changé les stratégies des éditeurs et les pratiques professionnelles des diffuseurs et des libraires, dans le sens d’une industrialisation des pratiques.

S’adressant à la fois aux amateurs de bande dessinée, aux bibliothécaires, libraires, éditeurs et auteurs, L’État de la bande dessinée aide à mieux comprendre les enjeux actuels de la bande dessinée : pourquoi les éditeurs semblent-ils éditer tout ce qui bouge ? les libraires et bibliothécaires croulent-ils vraiment sous le poids de la nouveauté ? comment savoir, en tant que lecteur, à quel album se vouer ? Des éditeurs, diffuseurs, libraires, universitaires, journalistes, spécialistes et auteurs pénètrent au cœur du volcan.

Chez certains, la température monte d’un cran : Le manga va ruiner la bande dessinée franco-belge ! Les séries se suivent et se ressemblent toutes ! Les éditeurs ? Des voleurs ! Les libraires ? Des suiveurs ! Au feu, les séries interminables ! Au feu, les one-shots sans lendemain ! À ces hurlements, à ces angoisses, l’essai tente d’apporter des réponses, chiffres et tableaux synthétiques à l’appui quand cela s’avère nécessaire.

Et parce que cette supposée crise ne sonne pas non plus la fin du monde, L’État de la bande dessinée se regarde autant qu’il se lit, et prête à sourire avec les illustrations tantôt amusantes, tantôt troublantes, mais toujours efficaces de Mathieu Sapin, Lewis Trondheim, Dupuy & Berberian. Quatre auteurs, quatre preuves vivantes que la crise n’a pas tout détruit sur son passage, et que l’innovation a de beaux jours devant elle.