• Sous-titre: 30 phrases
  • Auteur(s): Patrick Lowie
  • Éditeur: P.A.T.
  • Format: 13 x 20 cm
  • Nombre de pages: 70 pages
  • Parution: 2014
  • Prix: 11 €
  • Disponibilité: Disponible
  • Distribution: Maison de la poésie d'Amay (B)

Structuré en trente textes à la ponctuation chantante, ramassés sur une phrase, chacun pousse à l’envolée lyrique ; d’un concentré de tensions et de crispassions, chaque texte à la lecture vole et nous fait finalement largement planer. Marrakech, désamour est l’épisode n°1 des Chroniques de Mapuetos. Ce livre, construit sur trente très longues phrases, est une forme d’exorcisme de l’écriture, une rupture avec une ville (ici c’est Marrakech, mais cela aurait pu être Glasgow).

Extrait :

Je me réveillerai à l’aube. Mon visage sera éclairci par un nouveau soleil fait de nombreux rayons. De très nombreux rayons. L’idée est cohérente. Je vais appeler son père et toute sa famille et raconter mon histoire. Sans les détails provocants bien sûr. Je vais leur raconter pourquoi je suis arrivé dans ce village. Quelle a été mon idée ? Et ma pensée. Mes besoins vitaux à ce moment-là. C’est ce que je ressens le mieux. C’est lui qui découvrira le message. On réunit tout le monde. Je raconte. A la fin de cette histoire trop peu romancée. Un mot. Rien.