• Auteur(s): Emmanuel Laborie
  • Éditeur: Bozon2x
  • Genre: Roman
  • Format: 14 x 19 cm
  • Nombre de pages: 251 pages
  • ISBN: 978-2-9310670-40-8
  • Parution: Octobre 2020
  • Prix: 20 €
  • Disponibilité: Disponible

Qui est donc Martin Martin ? Quidam, doublon anonyme, symbole de son temps, pauvre hère, simple intérimaire ? Martin a deux cœurs, l’un pour Ching, l’autre pour Nadine. Avec Nadine, il a un bambin, un bambin sans tête, le visage flanqué sur l’abdomen. Martin sort de son corps comme feuille de platane, Martin sans être mort s’envole voyage et plane, dira l’auteur. Si les livres les plus fous peuvent nous guérir de la folie du monde, assurément Martin Martin est de ceux-là.

Extrait

Quand j’étais petit mon père me disait Tu n’es rien, tu ne feras rien de ta vie, tu ne rencontreras que des femmes laides et dépressives. Elles se tourneront vers toi faute d’attirer l’attention d’hommes intéressants. Va chercher un arrosoir. J’allais chercher un arrosoir. Remplis-le avec de l’eau. Je le remplissais d’eau. Verse-le sur ta tête. Je le reversais sur ma tête. Comment ça s’appelle ce que tu fais ? Je répondais Ça s’appelle se mouiller les cheveux ? Tu vois, tu es bête, tu ne sais-même pas ce que tu fais. Tu ne connais pas la signification de ce geste. Ce que tu es en train de faire s’appelle arroser une plante. Tu es une plante Rien. Vexé, je partais, et mon père gueulait Rien reviens ici ! Il ne m’appelait pas Martin, ni Martin, il m’appelait Rien. Comment tu t’appelles ? Martin ? Non, tu ne t’appelles pas Martin, tu t’appelles Rien. Répète après moi : Je ne m’appelle pas Martin, je m’appelle Rien.