• Sous-titre:
  • Auteur(s): Victor Martinez
  • Péritexte:
  • Éditeur: L'Arbre à paroles / Résidences
  • Distribution: Maison de la poésie d’Amay (Belgique et Luxembourg). Librairie Wallonie-Bruxelles (France).
  • Genre: Poésie
  • Format: 13 x 20 cm
  • Nombre de pages: 80 pages
  • ISBN: 978-2-87406-452-4
  • Parution: 2009
  • Prix: 10 €
  • Disponibilité: Disponible

Dans le présent livre de poésie, Victor Martinez ne fait aucune concession aux facilités courantes et aux ornements de la langue que l’on retrouve trop souvent dans les oeuvres actuelles, même les plus en vue. Le torrent de son verbe (comme cette eau indomptable au coeur de ce livre) emporte le lecteur, l’oblige à regarder toujours au-devant de lui, alors que ses poèmes ne se referment jamais sur eux-mêmes. Ses exigences, sa puissance d’affirmation n’ont d’équivalent que la liberté dont il s’autorise. Un mouvement croissant de la langue, un emportement de la parole, pour dire ce qui se donne et se retire à la fois du réel, ce réel qui nous tient au plus près de la vie, comme pour élargir plus encore les possibilités de pouvoir dire davantage, selon un mouvement qui l’emporte sur tout achèvement : j’ai bu à ta source // eau / bu à ta soif qui ne désaltère pas.