• Sous-titre:
  • Auteur(s): Clélia Van Leberghe
  • Péritexte:
  • Éditeur: L'Arbre à paroles / L'Arbre à paroles
  • Distribution: Maison de la poésie d’Amay (Belgique et Luxembourg). Librairie Wallonie-Bruxelles (France).
  • Genre: Poésie
  • Format: 13 x 20 cm
  • Nombre de pages: 62 pages
  • ISBN: 978-2-87406-448-7
  • Parution: 2009
  • Prix: 10 €
  • Disponibilité: Disponible

Un patronyme qui inciterait à écrire – et ce serait vraiment trop facile – qu’après la Chanson d’Eve, il y a un siècle, voici, aujourd’hui, la «Chanson de Clélia». Ceci n’est pas de la chanson, mais un chant grave qui a «douleur au fond des os», un chant nourri de ce «mal d’enfance» qui s’offre tel «un bouquet de roses noires». Placés sous le signe de Maurice Blanchot et alternant proses poétiques et fragments (parce que «le fragmentaire est incendiant»), ces poèmes Sans temps ni coeur nous font découvrir une «parole qui révoque», une «parole qui dévoile» et, avec Clélia Van Lerberghe, un poète qui, dès ce premier recueil, s’impose comme une voix intelligente.