• Sous-titre: Il s’appelait Gallien et était Empereur de Rome
  • Auteur(s): Christian Doué
  • Éditeur: Memogrames
  • Distribution: Tondeur (Belgique). SODDIL (France).
  • Genre: Roman
  • Format: 17.5 x 25 cm
  • Nombre de pages: 178 pages
  • ISBN: 978-2-930698-51-9
  • Parution: 2017
  • Prix: 18 €
  • Disponibilité: Disponible

Quelques années après la mort de l’empereur Gallien, un de ses proches, Amelius d’Apamée, disciple de Plotin, entreprend de conter, à ses élèves, la vie trépidante et malheureuse de son protecteur, à une époque où la Rome éternelle est en proie aux dangers les plus divers. Les barbares menacent les frontières du nord de l’empire et des Balkans et les Perses fondent sur le Moyen-Orient romain. Mais le péril le plus grand se trouve dans l’environnement immédiat de César. Ses propres généraux, issus du rang, nommés par lui, n’auront de cesse de le critiquer et, pour certains d’entre eux, de se soulever contre son autorité. Amelius, qui s’est réfugié à Apamée sur l’Oronte, en Syrie romaine où il a ouvert une école de philosophie, est là, face à ses disciples et élèves. L’existence dramatique de Gallien est une opportunité pour leur dispenser quelques règles de vie et rétablir une vérité vacillante, salie par les dénigrements les plus fous. Nous sommes à la fin du IIIe siècle. L’anarchie militaire a placé, au sommet du pouvoir, un Dalmate intelligent et impitoyable. Il s’appelle Dioclès. L’histoire le connaît mieux sous le nom de Dioclétien. Les cités syriennes sont riches. Le commerce est florissant. Mais la guerre est, une fois encore, aux portes de l’Empire.