• Auteur(s): Anne van Maele
  • Éditeur: Murmure des soirs / Soirs en poche
  • Genre: Roman
  • Format: 11 x 16.5 cm
  • Nombre de pages: 120 pages
  • ISBN: 978-2-930657-17-2
  • Parution: 2013
  • Prix: 9 €
  • Disponibilité: Disponible

Sur une plage déserte, une femme déposée par le naufrage de sa vie, un homme qui s’attache à son énigme, et un enfant qui s’échappe sans cesse. Dans le désordre des voix et des silences, surgit un théâtre de départs et de retours, d’attirance et de retrait. Les mots les plus nus disent la douleur de la perte, se substituent à elle, dans des phrases rapides et sèches, fluides et brûlantes, confrontant l’écrit et l’oralité, la mémoire et l’oubli. Le récit devient alors le récit de la langue qui accomplit dans le mystère d’elle-même le mouvement du retour à la vie.

Avec ce livre, Murmure des soirs inaugure une nouvelle collection, « Soirs en poche », qui présentera des œuvres de littérature générale dans un petit format très attractif.

Extrait
Toujours elle repartait, au son strident des mouettes. Les terres basses, les arbres inclinés, les troncs nus, les brumes flottantes. L’indécision des terres traversées d’eau.
Elle disait le temps lent. Il disait la vieillesse qui ronge le corps, l’enfantement perdu, les dalles qui font le marbre, la fixité des choses. Elle avait le sourire tranquille.
Elle disait les barrages de sable construit, les flots d’eau retenus. Les abris pour deux, pour l’enfant qui erre, pour celui-là que j’enfanterais peut-être. Il disait de ne pas se perdre, de prendre force et chaleur, là, dans le corps, il revenait toujours. Il faudra un jour que tu viennes.
Elle n’avait pas peur. Plus savoir, disait-elle. Plus savoir où aller ni comment. Plus d’inquiétude non plus. Plus bouger. Elle ne demandait pas qu’il reste. Jamais.