• Sous-titre: Lettres de prison
  • Auteur(s): Éric Lammers
  • Éditeur: Les Impressions Nouvelles / For intérieur
  • Genre: Récit
  • Péritexte: Préface de Caroline Lamarche
  • Format: 14.5 x 21 cm
  • Nombre de pages: 256 pages
  • ISBN: 978-2-87449-322-5
  • Parution: 2016
  • Prix: 17 €
  • Disponibilité: Disponible
  • Distribution: Harmonia Mundi (Belgique et France).

« Je dois vous dire que je suis condamné à mort et ne suis pas considéré comme une personne bien recommandable. Je suis passé deux fois aux assises pour quatre assassinats différents… Il n’y a pas que des meurtres, il y a aussi des vols de tableaux, de camions de cigarettes, de diamants, d’argent… À quarante ans pile, j’ai vécu seize ans et six mois derrière les fers, sous les barreaux, sans un congé ni une sortie, rien, dont sept ans en régime strict et près de cinq en isolation complète. »

Une âme plus si noire propose un montage des lettres envoyées par Éric Lammers à Caroline Lamarche de janvier 2001 à décembre 2002, depuis ses deux derniers lieux d’incarcération : la prison de haute sécurité d’Andenne, décrite comme un enfer, et celle de Verviers, où il dit avoir été « accueilli dans la joie et en ayant l’impression de rentrer à la maison ». Au fil des lettres adressées à celle qui accompagne son projet de roman, on le voit passer des rodomontades d’un taulard endurci à la nostalgie lancinante du monde extérieur, d’un goût non dissimulé pour la castagne à une empathie croissante envers ses codétenus. Autoportrait d’un homme libéré par l’écriture, ce témoignage est surtout un texte littéraire de grande qualité, vivant, coloré, plein d’humour et finalement très émouvant.