• Auteur(s): Xhevahir Spahiu
  • Éditeur: M.E.O.
  • Genre: Poésie
  • Péritexte: Édition bilingue. Traduction de l'albanais et préface d'Alexandre Zotos.
  • Format: 14.5 x 21 cm
  • Nombre de pages: 168 pages
  • ISBN: 978-2-8070-0092-6
  • Parution: 2016
  • Prix: 16 €
  • Disponibilité: Disponible
  • Distribution: Maison de la poésie d’Amay (Belgique et Luxembourg). Pollen (France).

La poésie de Xhevahir Spahiu révèle un esprit frondeur, ou pour le moins questionneur, comme est celui des enfants, a fortiori des « enfants terribles ». Bien de ses poèmes partent d’une curiosité, d’une interrogation soudaines, signes d’une indéfectible faculté d’étonnement ; ailleurs ce sera une vision ou impression inédite, paradoxale — un peu façon haïku — ou une réflexion inopinée. L’inattendu, l’instantané, tel est le registre favori de ce poète, ce qui lui donne un peu l’air, parfois, d’un Diogène errant de par le monde, sa lanterne à la main. Tout cela engendre une suite de réactions à chaud, sur le mode euphorique d’un cœur innocent qui s’émerveille, ou, inversement, qui s’indigne, se rebelle…

Alexandre Zotos, extrait de la préface.

Extrait

NOTRE HISTOIRE

Nous avons passé comme la foudre sur le fil de l’épée.
Puis l’épée a passé sur nos têtes.

*

LES MURS DE LA CITADELLE

Pierre soudée à la pierre
d’un ciment pétri au blanc d’œuf.

Les hommes, en ce temps-là, manquaient de pain,
mais riche d’hommes était la liberté.