Ilse Garnier est née en 1927 dans le Palatinat. Elle est élevée dans la culture classique allemande par son grand-père. Après la guerre, elle rencontre le jeune poète français Pierre Garnier qu’elle épouse et avec qui elle fonde un courant de poésie d’avant-garde : le spatialisme. De la fin des années 1950 aux années 1970, ils cosignent leurs œuvres expérimentales et côtoient les avant-gardes artistiques et littéraires françaises et internationales : Henri Chopin, Bernard Heidsieck, Julien Blaine mais aussi Raoul Hausmann, Heinz Gappmayr, Eugen Gomringer, Seiichi Nikuni, Haroldo et Augusto de Campos  sans quitter leur ancrage en Picardie.