Serge Meurant est l’auteur d’une vingtaine de livres publiés en Belgique, en France et au Québec. Une douzaine d’entre eux ont paru au Cormier (Vulnéraire, Dévisagé, Poèmes écrits pour la main gauche, le Don, Ici bas, Célébration, Ceux qui s’éloignent, etc.) En 1993, les éditions de la Différence ont fait paraître sous le titre Brasier de neige un choix de ses textes publiés entre 1974 et 1988. De 2000 à 2008, il a codirigé à Bruxelles le festival Filmer à tout prix, dédié au cinéma documentaire. Ses poèmes, qui ont été traduits notamment en néerlandais, en portugais, en roumain et en russe, ont inspiré à Pierre Bartholomée deux œuvres musicales (Brasier de neige et Point nocturne). Plusieurs de ses livres sont nés de collaborations avec des artistes, graveurs, dessinateurs, peintres ou photographes – dernier en date : l’Orient des chemins (Esperluète), avec le photographe Jacques Vilet.